L’évaluation de leurs sources par Tacite et Suétone

Si vous avez lu les billets de la catégorie « Procédés historiographiques », vous pourriez penser que mes deux historiens ne voient dans leur matériau qu’une base à des récits littéraire, sans prendre du tout en compte l’évaluation de leurs sources : ils sélectionnent en fonction de ce qui les intéresse narrativement et c’est tout. C’est exactement ça, mais ce n’est pas complètement ça non plus : il y a quand même aussi une sélection qui se fait préalablement sur le degré de solidité qu’ils accordent à une version. Dès lors, comment font-ils ? Ils n’ont en effet pas les mêmes moyens que les historiens actuels, ni ne travaillent dans les mêmes conditions. Continuer la lecture de L’évaluation de leurs sources par Tacite et Suétone