Archives par mot-clé : Vitellius

Des éléments « flottants »

Une des découvertes les plus étonnantes que j’ai faites pendant mon travail de thèse a été celle d’éléments « flottants », c’est-à-dire de petites histoires assez détaillées pour donner l’impression d’être authentiques, mais apparaissant étrangement à des places totalement différentes chez mes deux auteurs. Or comment peut-on raconter exactement le même épisode, mais à des moments différents ? La coïncidence dans les détails amènerait à considérer naturellement cet élément narratif comme plutôt authentique ; le fait qu’il apparaisse à des moments chronologiquement différents mine radicalement cette authenticité.

L’un de ces éléments flottants est une histoire de soldat se suicidant parce qu’il a apporté la nouvelle d’une défaite et que personne ne le croit. Continuer la lecture de Des éléments « flottants »

D’un personnage historique à un stéréotype

À présent, un billet sur mes réflexions actuelles, donc.

Un des chapitres de ma thèse étudie le portrait général de chaque empereur de mon corpus, i.e. Tibère, Claude, Néron, Galba, Othon et Vitellius, tels qu’ils apparaissent chez mes deux auteurs, Tacite et Suétone. Je me suis ainsi assez vite rendue compte que la référence à Néron était très présente pour les trois derniers, ce qui n’est pas étonnant, car ils lui ont succédé immédiatement, ne régnant chacun que quelques mois. Bien plus, les deux derniers faisaient partie de sa cour, Othon étant même l’un de ses meilleurs amis, jusqu’à ce que l’empereur lui prenne sa femme, la fameuse Poppée, et l’exile sous couvert d’un poste en Lusitanie (l’actuel Portugal).

Historiquement, ce que ces trois Princes des années 68-69 montrent, c’est, entre autres, la profondeur du changement, dans les pratiques et les mentalités, qu’avait provoqué le règne de Néron. Galba est mort de ne pas l’avoir compris ; Othon et Vitellius ont tous les deux tenté de s’en approprier l’héritage, le premier plus discrètement que le second.

Historiographiquement, Néron « hante » le récit de ces trois règnes, mais pas uniquement comme référence historique. C’est ce dont témoigne, à mon avis, un passage de la Vie de Vitellius de Suétone. Continuer la lecture de D’un personnage historique à un stéréotype