À propos

Ce carnet étudiera la façon dont l’histoire était écrite à Rome dans l’Antiquité. Les Romains abordaient en effet cette activité selon une perspective littéraire et non scientifique, très différente de la pratique actuelle. Explorer cette conception et ses conséquences, c’est mieux comprendre aussi des textes qui servent encore majoritairement de base aux travaux d’histoire antique. Je parlerai principalement des auteurs ayant écrit sur le premier siècle de l’Empire (Tacite, Suétone), mais sans me limiter à eux ou au seul domaine latin.

Mon but est de rendre facilement accessible les résultats de mon travail de thèse, mais aussi de prolonger celui-ci, en en présentant les nouvelles avancées. Ce n’est pas, en effet, parce que j’ai fini de rédiger que j’ai pour autant cessé de réfléchir et que mes recherches se sont arrêtées net. J’espère donc trouver ici un espace pour aller plus loin et échanger avec d’autres chercheurs, tant dans ma discipline qu’en dehors d’elle (histoire, archéologie, linguistique, littérature, etc.).

Si vous voulez en savoir plus sur les conditions de création de ce blog, vous pouvez lire le premier billet que j’ai publié.

Si vous voulez en savoir plus sur moi, vous pouvez consulter ma page Academia. J’y ai mis en ligne le texte prononcé durant ma soutenance, le 8 décembre 2014, pour présenter ma thèse.

Pour me contacter, vous pouvez m’écrire à pduchenepro@gmail.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrire l'histoire à Rome dans l'Antiquité